+(237) 243 202 086

Objectifs d'un audit de sécurité

Qu’est-ce qu’un audit de sécurité en entreprise ?

La sécurité en entreprise

Afin de protéger leurs données, le matériel et les personnes, la plupart des entreprises de grande taille ou même de dimensions plus modestes, doivent s'assurer de leur sécurité et d'une protection efficace face aux intrusions physiques ou virtuelles (menaces d'intrusion d'un réseau de données par Internet…). De même, les risques d'espionnage industriel pouvant mettre l'entreprise en danger sur le plan commercial et concurrentiel doivent également être considérés.

Afin de faire face aux problèmes potentiels de sécurité, la plupart des sociétés se dotent d'une politique de sécurité performante. Qu'elle soit discrète ou plus ostentatoire, la sécurité d'une entreprise et sa mise en pratique cohérente contre des risques potentiels se doit d'être contrôlée périodiquement pour s'assurer des performances des systèmes, protocoles et pratiques de sécurité. C'est à ce moment qu'interviendra l'audit de sécurité.

D'un point de vue global, l'audit de sécurité concerne l'état des lieux d'une entreprise, ses moyens humains et techniques, son fonctionnement, la conformité de ses installations et son organisation interne en termes de sécurité et de respect des normes ou règlements. Les menaces directes et indirectes sont évidemment pris en compte ainsi que l'identification des points faibles, des valeurs critiques de sécurité et autres dangers potentiels. L'audit de sécurité consistera dès lors à établir un bilan, une synthèse et des recommandations d'ordre technique ou de fonctionnement (interne et externe) pour améliorer la sécurité des entreprises.

L'audit de sécurité, définition

À l'heure actuelle, l'audit de sécurité fait partie des méthodes de contrôle les plus courantes quant à ce concept crucial pour la survie et le bon fonctionnement des entreprises, notamment pour les plus sensibles d'entre elles.

Tout d'abord, un audit de sécurité se caractérise par une collecte d'informations au cœur de l'entreprise, considérée comme un système partiellement fermé sur lui-même ou tout du moins, comme une entité à sécuriser et dotée de mesures de sécurité à tester, organiser et contrôler. L'audit de sécurité se définit dès lors comme la mise en pratique d'une méthode complexe permettant une collecte de données exhaustives dans le but de rassembler des informations viables et concrètes sur les forces et les faiblesses de la sécurité d'une entreprise.

Objectifs d'un audit de sécurité

L'audit de sécurité vérifie le niveau de sécurité: dans le cycle de sécurisation la vérification intervient après la réalisation d'une action. L'audit peut être effectué selon les différents objectifs fixés par l'organisation auditée :

  • réagir à une attaque
  • se faire une idée précise du niveau de sécurité et de maturité du SI
  • tester la mise en place effective de la PSSI, politique de sécurité du système d'information
  • tester l'intégration d'un nouvel équipement: lors de la mise en place d'un nouveau composant dans le SI, il est de bonne pratique de tester sa sécurité après avoir intégré le composant dans un premier environnement de test ou d'homologation, avant sa mise en œuvre effective en production.
  • évaluer l'évolution de la sécurité sur la durée grâce à des audits menés de façon périodique.
  • Un rapport d'audit circonstancié est rédigé par nos experts et contient la liste exhaustive des vulnérabilités recensées par l'auditeur sur le système analysé. L'audit de sécurité contient également une liste de recommandations permettant de supprimer les vulnérabilités trouvées. Il est également possible de mener une analyse de risque permet de spécifier quels risques sont pris en compte, ou acceptés pour le SI.

Audit de sécurité d'un système d'information

L'audit de sécurité d'un système d'information représente une vue à un instant précis de tout ou partie du système d'information (SI), permettant de comparer l'état du SI à un référentiel existant. L'audit répertorie d'une part les points forts, mais surtout les points faibles (vulnérabilités) de tout ou partie du système: l'auditeur détermine ainsi une série de recommandations pour supprimer les vulnérabilités découvertes. L'audit est généralement réalisé conjointement à une analyse de risques, et par rapport au référentiel. Le référentiel est généralement constitué de :

  • la politique de sécurité du système d'information (nommée PSSI)
  • la base documentaire du SI
  • la réglementation propre à l'entreprise selon son domaine d'activité
  • les textes de loi
  • les documents de référence dans le domaine de la sécurité informatique